Une famille active joue au football pendant son temps libre

Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) conseille de bouger plus pour conserver ou améliorer notre état de santé. Ainsi, on préconise une activité physique de minimum 30 minutes par jour, 3 à 5 jours par semaine. On considère également qu’il est bénéfique de ne pas rester assis ou allongé trop longtemps.

 

Il faut savoir que tout mouvement produit par des muscles et entraînant une dépense énergétique supérieure à celle du repos est défini comme une activité physique.

 

La vie est un mouvement : on est programmé pour bouger. Lorsque l’on bouge, on aide notre cœur à faire un retour veineux (les contractions des muscles contractent les vaisseaux sanguins) et cela entraîne le retour d’un sang riche en CO2 (dioxyde de carbone) vers le cœur pour l’enrichir en oxygène (O2). C’est pourquoi cela nous défatigue.  

 

Les activités physiques doivent être très complètes : dans l’idéal, chaque partie de notre corps doit travailler.  D’ailleurs, le botaniste suédois Carl Von Linné (XVIIIème  siècle) disait que les organes qu’on n’utilise pas s’atrophient.  

 

Les bienfaits de l’activité physique et sportive :

 

Des études scientifiques montrent que les exercices physiques jouent un rôle important dans une vie équilibrée et sont bénéfiques pour avoir :

  • Une belle silhouette,  
  • Un corps ferme,  
  • Une peau éclatante

Des chercheurs américains ont découvert que les exercices physiques sont bénéfiques également pour notre microbiote.

 

10 raisons de pratiquer de l’exercice physique

 

Les exercices physiques sont bénéfiques pour : 

 

1. Notre métabolisme, qu’ils améliorent et accélèrent.

 

2. Notre cerveau, dont ils dopent les fonctions cognitives et l’afflux de sérotonine, de dopamine, d’endorphine, d’adrénaline, de noradrénaline et de cortisol.

 

3. Améliorer notre sommeil. La pratique d’une activité physique moins de quatre heures avant le coucher augmente le temps total de sommeil, diminue la durée des éveils nocturnes et améliore l’endormissement.  

 

4. Nous protéger des maladies neurodégénératives et de la dépression. Une étude internationale menée en 2016 montre les effets bénéfiques du sport chez les personnes souffrant de dépression.  

 

5. Nous protéger des maladies cardiovasculaires. L’activité physique procure de nombreux bienfaits sur le cœur et les artères en améliorant la performance du myocarde. 

 

6. Nous protéger contre le cancer. On élimine ou on diminue les facteurs de risque de certains cancers, notamment le cancer du sein, hormonodépendant, en baissant le taux d’œstrogènes. Désormais l’activité physique fais partie du protocole de soin et de prévention des récidives. 

 

7. Nous protéger contre le diabète. En faisant de l’activité physique, on baisse notre glycémie (le taux de sucre dans le sang). 

 

8. Pour entretenir notre microbiote et augmenter nos défenses immunitaires

 

9. Pour avoir un corps plus sain : tonique et musclé. En pratiquant une activité physique et sportive on contracte les muscles, on les tonifie, on les développe et on sculpte notre silhouette. Et développant les muscles on brûle plus d’énergie, et ce même au repos. 

 

10. Avoir une belle peau. L’activité physique et sportive améliore la circulation sanguine de tous les organes et des tissus ainsi que du derme et de l’épiderme.   

 

Il est important de multiplier les activités physiques, mais il faut toujours faire ce qui nous fait plaisir sans se forcer, à notre rythme, avec nos objectifs : c’est de cette manière que nous en tirons du bonheur et du plaisir. 

 

Exemples :

 

S’oxygéner. Les exercices d’aérobie (balades en l’extérieur, que ce soit dans un parc ou la forêt, au bord de la mer ou d’un lac ; pratique du vélo ; jardinage…) Ces exercices sont très importants pour la santé de notre cœur, car ils mobilisent tous les groupes musculaires dans un mouvement continu. Cela renforce le cœur et les poumons, permet de brûler des calories et développe la masse musculaire.

 

Se dynamiser. Les exercices « cardio » dans une salle de sport ou à l’extérieur : marche rapide, courses à pied, gymnastique dynamique. Tous les exercices qui permettent d’augmenter les fréquences cardiaques pour faire travailler le muscle du cœur. 

 

Se ressourcer : aquagym, natation.

 

Se détendre (Chi Gong, yoga, respiration…). Les exercices d’étirements et de respiration réduisent la tension musculaire et apaisent le cerveau.

 

Inscrivez-vous à nos formations ainsi que nos séminaires pour avoir l’information complète et apprendre le style de vie équilibré.


Produits naturels Formations et séminaires

Partagez cet article

Commentaire (0)